Où faire ses Courses à New York, take 2

Je vous avais déjà fait part de mon désarrois (ou désespoir…) à mon arrivée à New York, ville debout, en ce qui concerne les “courses”. En bonne vieille française que je suis (plus ou moins), j’étais donc désemparée face au manque de supermarché, en particulier dans mon quartier, le Financial District. Plus de 5 mois après mon arrivée, évidemment, j’ai appris et pris de nouvelles habitudes pour ce qui est de se nourrir soi-même. Je n’a pas succombé au Take-away, ou à Seamless (le Allô Resto auquel font appel tous les New Yorkais pressés).

 

Nous avons donc continué de faire nos courses chez Whole Foods Market Tribeca, bien que cher, et j’imagine assez surévalué, mais, c’est le prix à payer pour manger sans OGM, hormones et autres produits chimiques. A deux, on s’en tire pour environ $250 pour les repas de la semaine (6 jours) midi et soir, plus la bière et les apéros solides (charcuterie locale à base de saucisson et jambon cru, olives françaises, fromages du Wisconsin…). L’avantage est d’avoir un supermarché à la “française” où l’on trouve de presque tout, sauf de l’alcool ou du pain digne de ce nom. Le rayon bière à Tribeca et à Bowery est très bien fourni avec beaucoup de bières locales ou nationales et un bon choix de bières importées (allemandes, belges, tchèques, japonaises, canadiennes).

Duane Reade, ouvert 24/24 et 7/7 reste très pratique pour la droguerie, les cartes à envoyer aux proches… Il y a quelques marques de cosmétiques français comme Avène, La Roche Posay ou Vichy, plus chères qu’en France, mais c’est le prix à payer pour gâter sa peau.

Bon, pour le pain, comme je disais, chez Whole Foods, on y trouve du Amy’s Bread, mais même le pain de chez Monoprix est un délice en comparaison. Alors évidemment, je me suis rabattue sur Kayser qui propose du pain de bonne qualité (pour New York). Alors, la baguette tradition à $2,50 et les pains spéciaux à $5, c’est un peu du luxe, mais je ne pourrais jamais m’en passer, surtout quand ils sont de qualité équivalente à ce que l’on trouve en France. En revanche, les viennoiseries ne sont pas inoubliables. J’ai trouvé que le pain au chocolat de chez Devocion, Brooklyn, répondait à mes critères d’excellence : gras, feuilleté croustillant sur le dessus et moelleux dedans (mais $3,25).

Chez New Kam Man, à Chinatown, j’y achète mes produits japonais : la préparation Golden Curry pour faire le Curry Rice, les ramen ou udon, la sauce soja… Je n’ai pas encore osé acheter mes fruits et légumes dans le quartier, pourtant très réputé pour ses prix défiants toute concurrence, préférant malgré tout payer plus pour des produits bio. Un de mes tandem partner m’a parlé de Sunrise Mart, un supermarché de produits japonais, prochaine destination sur ma liste !

Et puis il y a Amazon, qui permet d’acheter la droguerie nettement moins cher que Duane Reade. J’ai l’impression qu’avoir un compte Prime est une norme ici…

 

Bref, les habitudes sont déjà prises !

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s