Du vin Bio mais du vin Bon

Lors de mon année au vert, dans le Sud Ouest, les vignobles étaient à moins de 30 minutes pour les plus proches. Alors, en cet été 2013, c’est en toute logique en tant qu’amatrice de vin (rouge) qu’avec Mr Panda, nous avons décidé d’explorer les vins de Fronton, qui nous étaient inconnus, contrairement aux voisins Cahors ou Gaillac, entre autres.

 

Munis d’un fascicule de l’office de Tourisme de Fronton et d’un GPS, nous voici sur la route des vins, à la recherche de domaines, impatients de tester le breuvage de ce vignoble peu connu. Trois fois, nous étions à la bonne adresse mais soit sans possibilité de visiter les caves et de faire des dégustations soit le domaine n’existait pas/plus. Déçus, nous décidâmes de rentrer, mais en faisant un petit détour pour tenter notre dernière chance et trouver le domaine du Château Plaisance. Nous cherchions un château, mais impossible qu’un château puisse se trouver place de la Mairie dans le minuscule mais pittoresque village de Vacquiers. En effet, il n’y a pas de domaine à proprement parlé, mais la “cave” se trouve dans une petite maison de bourg,

 

Nous sommes accueillis par le vigneron himself, Louis Penavayre. C’est un vieil homme chaleureux du Tarn qui pendant une heure nous (enfin, moi uniquement, Mr Panda conduisant) a fait goûter avec passion ses vins que j’ai trouvé excellents. Même avec notre dégaine d’étudiants (30 ans à l’époque) il a pris le temps de nous expliquer l’histoire de son “domaine” qu’il a construit progressivement pour produire du vin, peu (le Fronton étant un petit Vignoble) mais de très bonne qualité. C’est en toute logique qu’il a souhaité dès que possible aller vers le bio.

Je ne suis pas une experte en vin, alors au lieu de vous en parler, je ne peux que vous conseiller d’en acheter une bouteille : Château Plaisance propose du vin rouge, du blanc, du moelleux, du rosé (tip du vigneron : un bon rosé se boit à température ambiante, ceux que l’on boit frais sont des piquettes), et même de l’eau de vie à partir de la negrette, le cépage de la région : l’Eau de Vie Negrette”.

Pour les chanceux qui vivent dans le Sud Ouest, la cave se trouve à Vacquiers, à 30 minutes de voiture au nord de Toulouse. Pour les Parisiens, j’ai trouvé le vin rouge Château Plaisance à la Grande Epicerie de Paris, le 2015, et le 2014 à la cave des Papilles rue Daguerre (14e). J’ai profité d’une opération dégustation dans une cave parisienne pour faire le plein.

IMG_3073

 

Au dela de faire de la publicité gratuite (mais mérité) pour ce domaine, l’objet principale de cet article est surtout de vous parler du vin bio – qui n’est pas forcément répandu et qui est parfois, de ce que j’ai pu tester, pas très buvable – et du vin non collé et non filtré. Par exemple, le vin rouge “Château Plaisance” est un vin bio, non collé, non filtré (comme l’ensemble des vins du domaine). Inutile d’expliquer ce que signifie bio.

En revanche : non collé et non filtré, qu’est-ce que ça veut dire ? Coller un vin, explique le site iDealWine, c’est le clarifier en introduisant une protéine : lait, blanc d’oeuf, poisson… Filtrer c’est simplement utiliser des filtres pour éliminer les impuretés. Je ne suis pas végétalienne, donc ça ne me dérange pas de ce point de vue là et il en faut plus pour me révulser. En revanche, un vin qui n’a été ni filtré et ni collé s’avère être un vin d’excellente qualité puisque l’on n’a pas altéré son goût en retirant des “impuretés” et en ajoutant des protéines d’origines douteuses. De plus, il faut plus de temps et de patience pour faire ce type de vin car il faut attendre que les particules tombent au fond de la cuve avant d’embouteiller. Bref, un vin non collé et non filtré c’est du 100% naturel et 200% de travail du vigneron.

Devenant de plus en plus exigeante sur ce que je mange, je porte, j’achète, j’aime savoir d’où vient la matière première et où et comment elle a été transformée. Si cela s’applique pour les vêtements que je préfère désormais en matières naturelles made in France, et pour la nourriture que je préfère bio et responsable, il est possible, mais moins répandu, de l’appliquer à ce que l’on boit.

 

 

Advertisements

2 thoughts on “Du vin Bio mais du vin Bon

  1. Merci pour le “tip”! Je vais en parler à Mr Expat, peut-être qu’il connait…? mais ça va surtout le frustrer car au Kenya nous sommes loin de tous ces raisonnements et tout ce qu’on trouve ce sont des vins moyens (ou mauvais) à des prix haut de gamme. Le Bio ici? Ils pensent que c’est une marque de lessive!!! 😦 Je vois que tu continues ton penchant “consommer responsable”, je crois qu’en Allemagne tu es (très) bien tombée car ils sont très branchés là dessus (du moins dixit mon amie qui habite à Emden depuis plus de 20 ans et qui a attrapé la même fièvre) 😉

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s