Improving my German at the Goethe Institut

En tant que femme d’expatrié, j’ai eu la chance que l’agence de voyage, hum, l’entreprise de Mr Panda mette à disposition un budget pour l’intégration dans mon nouveau pays d’accueil. J’ai donc décidé de l’utiliser pour des cours d’allemand, dans une vraie classe et non en ligne par souci d’efficacité. Me préparant toujours à l’éventualité…

East Side Bujo Continuing Story

Remember, je présentais en Septembre dernier mon Bullet Journal, East Side Bujo. Et si après huit mois il me sert toujours à gérer mon temps, mes habitudes ainsi que mes repas, je l’ai grandement simplifié, en trois parties sur 8 pages. Voici une rapide présentation de ce qu’est devenu mon journal à puces : Monthly Stuff Sur…

Social Exploration of Düsseldorf

Tandem Partners Si à Francfort j’ai rencontré ma Tandem Partner allemande au bout d’un mois et demi, à Düsseldorf, il n’a fallut qu’une semaine pour que les mêmes annonces sur les mêmes sites utilisés à Francfort trouvent écho. Pour rappeler le concept, un Tandem Partner ou Conversation Exchange Partner, c’est une personne qui souhaite pratiquer la conversation…

From Calligraphy to Watercolours

Me lancer dans le Bullet Journal m’a permis de me replonger dans la calligraphie (enfin, pour mon cas, ça serait l’apprentissage de l’écriture lisible), loisir que j’affectionnais à mon adolescence. Et d’un plaisir d’enfance retrouvé, j’en suis passé à deux : celui de la peinture à l’aquarelle. C’était la technique que j’affectionnais particulièrement au Collège…

East Side BuJo

BuJo ? Ou plus communément appelé le Bullet Journal. C’est récemment, en parcourant Ouest France, que je suis tombée sur cet article du 25 Juillet 2016 qui parlait de ce concept New Yorkais qui date de 2013. Back to Good Old Paper / Pen Duo Pour les anglophones, tout est expliqué sur le site du créateur Ryder…

How to become NOT a Desperate Housewife

Il y a 7 ans, j’avais déjà visité pas mal de musées et d’attractions (les classiques du New York City Pass, en une semaine). De retour ici, non plus en tant que touriste mais que New Yorkaise, je souhaite donc vivre la ville autrement, et non pas la visiter, même si cela reste sur l’agenda…